mercredi 1 juillet 2009

"Reverse split": perte importante de valeur boursière à court terme?

.
Lorsqu'une entreprise dont le titre regroupe des millions d'actions, décide d'en réduire le nombre en divisant par un ratio leur nombre actuel, on parle d'un "reverse split" ou d'un "regroupement d'actions". Ainsi, dans un regroupement d'actions, si vous possédiez 1000 actions à $0,08 de la compagnie X et que le nombre diviseur est 10, vous allez vous retrouver avec 100 actions qui valent en théorie maintenant $0,80 chaque. Le reverse split est souvent utilisé par des entreprises dont le titre se transige à une très basse valeur (penny stocks) dans l'espoir de leur permettre de relever cette valeur et de répondre ainsi à un critère pour se maintenir sur une bourse principale.

J'ai remarqué au fil des ans que cette opération constitue cependant une sorte de "baiser de la mort", puisque ces titres sont rapidement abandonnés par les day traders qui les manipulent quotidiennement dans un but strictement spéculatif de profit rapide: ainsi, ils achèteront un titre à $0.04 pour le revendre dès qu'il aura touché les $0.05, encaissant du même coup un profit de 25%. Lorsque la valeur du titre quitte cette zone hyper spéculative après le regroupement d'actions, ils auront tendance à l'abandonner pour satisfaire leur appétit spéculatif ailleurs: cela se traduira par une baisse d'activité sur le titre.

Selon mon observation, après un regroupement d'actions, le cours des titres a tendance à descendre rapidement dans les séances qui suivent. Ainsi, la compagnie Victhom Human Bionics (VHB-TSX) a effectué récemment un reverse split qui transformait 10 actions en une seule action. L'action qui se transigeait à $0.06 la veille du reverse split, devrait donc en théorie valoir $0.60 aujourd'hui. Cependant, après quelques séances, le titre ne vaut déjà plus que $0.36, ce qui semble confirmer à nouveau mon observation. Je pourrais nommer de multiples exemples de cet effet de perte de valeur boursière pour les actionnaires qui gardent leurs actions après un reverse split.

Ce matin, nous allons observer un important reverse split, celui d'une compagnie qui était la plus grande compagnie d'assurance au monde il n'y a pas longtemps, avant qu'elle ne tombe dans le marais des PCAA: American International Group (AIG-NYSE). Déjà, depuis que les intentions du reverse split sont connues, le titre a perdu beaucoup de sa valeur: à la fermeture hier il se transigeait à $1.16, alors qu'il s'échangeait près des $2.00 il y a quelques semaines à peine. Le reverse split d'AIG va diviser le nombre d'actions par 20: puisque le titre a clôturé hier à $1.16, il devrait valoir à l'ouverture ce matin: $23.20 l'action. Combien pariez-vous qu'il va se retrouver rapidement beaucoup plus bas?

Est-ce que vous partagez mon observation sur l'impact des reverse splits sur le cours des titres à court terme?
.

2 commentaires:

Hispong Elbayne a dit…

En effet ce n'est pas bête du tout ton observation sur les penny stocks qui "reserse split".

Charles a dit…

Ca commence a baisser: 18.25. Un morceau de robot pour Quebec Bourse :-)