jeudi 18 octobre 2007

La chute des titres bancaires rend les taux de leurs dividendes attrayants

Les difficultés du secteur financier, suite aux pertes associées aux prêts immobiliers à risque (subprime), ont réduit considérablement le cours des actions des banques depuis trois mois. Du même coup, les taux (yield) de leurs dividendes ont effectué une montée inversement proportionnelle à la baisse de ces cours. Les dividendes de ces banques, si les actions sont déposées dans un compte REER à l’abri de la taxation, vont générer à eux-seuls un revenu annuel non négligeable au cours des prochaines années.

Lorsque la crise des prêts immobiliers sera passée, les cours des actions bancaires remonteront et l’investissement deviendra doublement intéressant. D’autant plus, qu'il est démontré historiquement, qu'au fil des ans, les banques augmentent périodiquement le montant de leur dividende. Ce qui signifie que les taux de ces dividendes, basé sur les prix plus bas payés durant cette année difficile, vont continuer à augmenter lorsque les profits des banques se porteront mieux.

La question que je vous pose, c’est : quand exactement les titres financiers auront-ils fini leur descente? Quand auront-ils atteint le creux de la vague et offriront-ils le point d’entrée idéal, celui qui permettra d’obtenir le meilleur rendement futur : aujourd’hui, dans trois mois, six mois, ou dans un an? Si vous avez la réponse, vous êtes sur la piste d’un bon investissement.

Quelques exemples de dividendes d’institutions financières :

Washington Mutual (WM – NYSE) : 7,1%
National City (NCC-NYSE): 6,7%
Regions Financial Corp.(RF-NYSE): 6,6%
Lloyds TSB Group (LYG-NYSE): 6,2%
Fifth Third Bancorp (FITB-Nasdaq): 5,4%
Barclays PLC (BCS-NYSE): 5,2%
US Bancorp (USB-NYSE) : 5,0%
Wachovia Corporation (WB-NYSE): 4,8%
Citigroup (C-NYSE): 4,8%
Bank of America (BAC-NYSE): 4,7%
BB&T Corporation (BBT-NYSE): 4,7%
Banque de Montréal (BMO-TSE): 4,5%
Banque Nationale (NA-TSE) : 4,5%
Bank of Ireland (IRE-NYSE) : 4,5%
HSBC Holding PLC (HBC-NYSE): 4,4%

5 commentaires:

Québec Bourse a dit…

Merci pour vos commentaires

Bourse, finances et placements a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Bourse, finances et placements a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Anonyme a dit…

La crise des subprimes est loin d'être finie. Avec l'inflation réelle à 10% au USA (http://www.shadowstats.com), l'économie américaine va entrer en dépression d'ici 3 ans. Achetez de l'or, pas des banques.

Anonyme a dit…

En ce qui me concerne j'évite le secteur financier en ayant plus de visibilité sur le secteur .Mais nul doute qu'il y aura de bonnes affaires