lundi 16 février 2009

Investir dans les énergies renouvelables

.
Le documentaire d'Al Gore m'a fait penser aux investissements dans les compagnies reliées aux énergies renouvelables. Ces énergies sont fort prometteuses pour ce qui est de la protection de l'environnement, mais constituent-elles un domaine d'investissement valable? L'arrivée de Barack Obama à la Maison Blanche n'est-elle pas un facteur favorable au développement de ce secteur et des entreprises qui lui sont associées?

Avant de s'aventurer sur ce terrain, l'investisseur doit cependant y penser par deux fois, plusieurs de ces entreprises se transigent à des multiples Prix/bénéfices très élevés ou ne sont tout simplement pas encore rentables. Certaines traînent un niveau d'endettement élevé et pourraient avoir des difficultés à accéder à du renouvellement de crédit dans le marché actuel, cela pourrait mettre en danger la survie des plus fragiles. Investir dans un monde meilleur peut être attirant pour la conscience mais désastreux pour le portefeuille... Alors, prudence.

La récession mondiale, par contre, a déjà fait chuter plusieurs de ces titres qui avaient atteint des niveaux démesurés, portés par des anticipations irréalistes de croissance. Selon moi, ces titres demeurent à première vue encore trop dispendieux, mais si la déprime boursière les entraîne encore plus bas, certains d'entre eux pourraient devenir intéressants dans une perspective long terme. Voici quelques titres que j'ai repérés et que je mets pour les prochains mois sur mon radar "énergies renouvelables".

Énergie solaire:

First Solar (FSLR-Nasdaq - $144.45)
Suntech Power Holding Co (STP-NYSE - $9.46)
JA Solar Holding Co. (JASO-Nasdaq - $2.66)
Evergreen Solar Inc (ESLR-Nasdaq - $1.66)
Sunpower Corp (SPWRA-Nasdaq - $35.00)

Si on veut investir dans ce secteur en prenant moins de risques, du côté du marché des turbines d'éoliennes, on retrouve plusieurs grandes entreprises...

General Electric (GE-NYSE - $11.44)
Siemens AG (SI-NYSE - $59.20)
Vestas (VWDRY.PK - $17.45)
Gamesa (GCTAF.PK - $16.87)

et si vous n'avez pas peur du risque, il y a également une multitude de petites entreprises en développement, de véritables billets de loterie...

J'aimerais améliorer cette liste. Connaissez-vous d'autres entreprises reliées aux énergies renouvelables qui offrent un potentiel intéressant? J'attends vos suggestions.

Dow Jones U.S. Renewable Energy Equipment, cliquez >>> ici
.

8 commentaires:

Québec Bourse a dit…

Merci pour vos commentaires.

club-investissement a dit…

Denis,

bonjour. Dans le solaire, il y a aussi SolarWorld, une société Allemande (ticker Yahoo SWV.F) côtée à Francfort....

Equipe valeur et conviction a dit…

Bonjour Denis,

Au sein de notre groupe, nous avions analysé deux small cap européennes du secteur :

http://valeurconviction.blogspot.com/2007/12/sapec-profiter-du-potentiel-des-nergies.html

http://valeurconviction.blogspot.com/2008/06/sechilienne-sidec-producteur-dnergie.html

Je ne sais pas si elles sont "achetables" depuis le Canada mais elles peuvent peut-être au moins servir de comparatif avec les sociétés que vous citez.

Minemine et coe a dit…

Bonjour,

Le site du Groupe Investissement responsable dont François Rebello a été un cofondateur devrait nous donner de bonnes pistes.
http://www.investissementresponsable.com/index.asp

Linda

badguiz a dit…

Bonjour,

d'autres valeurs européennes a vous suggérer, je n'en ai pas fait l'analyse, je ne sais pas trop ce qu'elles valent.. juste une liste en vrac :
- Theolia (éoliennes)
- Séchilienne
- Strategeco (panneaux solaires)
- Sebdo (détenu en partie par Strategeco)

Et au Québec, vous l'avez déjà mentionnée, AAER qui a fait les manchettes récemment.

Merci pour votre site intéressant !

Collart Thierry a dit…

3S Industries AG, société suisse cotée à Berne.

Thérèse a dit…

il y a un turbinier québécois, situé à Bromont, qui est en train de se tailler une place dans l'industrie de l'éolien.

AAER inc (AAE)

Anonyme a dit…

Dans une récente étude, A-Venture Capital président, Jean Marc Lopez, recommande de se constituer un portefeuille de sociétés « cleantech » dans les secteurs prometteurs de la géothermie, de la biomasse, du solaire et de l'éolien. L'étude conclut que malgré un ralentissement conjoncturel du à la crise, au 4ème trimestre 2008, les investissements mondiaux dans ce marché se sont bien développés et vont se développer encore dans les années à venir.

Le recours aux énergies renouvelables contribuant à un mix énergétique très faiblement émetteur de CO2 devient aujourd'hui d'autant plus stratégique que le contexte économique est plus difficile. Il devient aujourd'hui rentable pour le capital risqueur comme pour l'entreprise d'investir dans les énergies renouvelables.

Pour le moment les Etats-Unis sont toujours en tête des pays les plus attractifs pour investir dans les énergies renouvelables, neufs Etats ont dépassé la barre du gigawatt de parc éolien. Ensuite la Chine et l’Inde sont bien placés et ont annoncé de nouveaux objectifs d'énergie renouvelable. Pour L’Europe L’Allemagne et l’Espagne sont les leaders alors que la France tout en étant dans les 10 premiers pays et s'avère attractive dans l'ensemble des énergies renouvelables avec notamment des mesures fiscales avantageuses pour les investisseurs.