mercredi 11 novembre 2009

Dollar canadien: la parité avec la devise américaine imminente?

.
Les propos de dirigeants de la FED au cours des derniers jours laissent penser que le taux directeur américain ne sera pas relevé dans un proche avenir du très bas niveau où il se situe actuellement. L'inflation semble relativement sous contrôle et l'économie américaine a toujours besoin de ce stimulus pour relancer l'emploi.

Un impact prévisible de cette orientation de la FED: un dollar américain qui continue sa chute face aux principales devises. Le dollar canadien pourrait ainsi atteindre la parité avec la devise américaine d'ici la fin de l'année. Du même souffle, il est probable que le prix du baril de pétrole se dirigera vers les $100 d'ici quelques mois. Finalement, le marché des actions profitera probablement de cet affaiblissement de la devise américaine au cours des prochaines semaines.

Si l'on s'intéresse aux actions américaines, ça se complique un peu: ce que l'on pourrait gagner d'un côté sur la montée de leurs cours, pourrait être perdu de l'autre côté par la chute de la valeur de la devise américaine dans laquelle elles se transigent.
.

5 commentaires:

norma c a dit…

Et le dollar canadien et l'euro, où en est-on ?
Tu sais que ça nous intéresse !
Nous t'espérons bien en forme.
Norma et Totirakapon

Pierre-Olivier Langevin a dit…

Salut Denis,
Crois-tu que dans un avenir rapproché, il soit possible de croire que nous n'ayons qu'une devise pour toute l'Amérique du nord?

Salutations,
Pierre-Olivier

Québec Bourse a dit…

à Norma et Totirakapon

L'euro semble relativement stable face à la devise canadienne depuis le printemps 2008, se situant en moyenne dans les environs de $1.57. Il est beaucoup plus difficile de prévoir l'évolution du taux de change entre ces deux monnaies qu'entre le CAD et le USD.

Une chose est certaine, c'est qu'il est moins dispendieux pour des européens de visiter le Québec que l'inverse.

Au plaisir de vous revoir bientôt.

Denis

Québec Bourse a dit…

à Pierre-Olivier

Je souhaiterais une seule monnaie nord-américaine, ce serait un élément stabilisateur pour les investisseurs et les entreprises. Je doute cependant que ce soit pour bientôt: les Américains sont très chauvins et n'abandonnent pas facilement leur autonomie. On n'a qu'à penser qu'ils n'ont pas encore adopté les degrés Celsius et qu'ils utilisent encore les degrés Fahrenheit.

Salutations

Denis

Anonyme a dit…

il n’y aura pas de parité au moins dans les prochains jours, mais à suivre l'interdépendance du dollar canadien et du pétrole, je suis fan du dollar canadien que je suis au quotidien depuis ma plateforme de trading d'acm