vendredi 7 août 2009

Où s'en vont les marchés?

.
Selon les estimations que font certains, suite à la remontée spectaculaire des derniers mois des marchés boursiers, la valeur des actions serait déjà sur-évaluée Whoops: Stocks now 10%-15% Overvalued. Est-ce que que cela signifie que les investisseurs vont être raisonnables et que les marchés boursiers vont se stabiliser au cours des prochains mois, par exemple, en maintenant le S&P500 aux alentours des 1000 points où il se situe présentement ou en le faisant reculer légèrement? C'est la question que je me pose depuis quelques temps, est-ce qu'il reste du souffle à cette remontée?

Je vous livre mon point de vue qui n'est que celui d'un modeste investisseur qui peut se tromper royalement. Après réflexion, je crois que les marchés vont continuer à monter au cours des prochains mois (10% d'ici la fin de l'année?) parce que les investisseurs agissent par anticipation de la croissance, plutôt qu'en fonction de la valeur actuelle des entreprises.

À moins que des chiffres désastreux sur l'emploi aux USA publiés ce matin ne viennent jeter un pavé dans la mare, le scénario qui s'imposera de plus en plus pour 2010, c'est que la récession sera chose du passé et que les grandes économies reprendront leur rythme de croissance. Dans ce scénario optimiste, on s'attend à ce que cette reprise soit également amplifiée par la demande des économies émergentes en matières premières et, de plus en plus, en produits de consommation de masse.

Warren Buffett a déjà dit: "Ce que nous avons appris de l'histoire, c'est que les gens n'apprennent pas de l'histoire". Je crois qu'il a tout à fait raison, à la bourse comme ailleurs. Nous sommes, selon moi, au début de la prochaine bulle boursière. Quelle en sera la durée? Jusqu'où mènera-t-elle les indices boursiers? Qu'est-ce qui la fera éclater un jour? Je n'en ai pas la moindre idée. Ce que j'ai appris des marchés boursiers jusqu'à présent, c'est que ce n'est pas le lieu où la raison domine, mais plutôt la peur ou l'avidité, selon la saison...
.

2 commentaires:

totirakapon a dit…

J'ai entendu l'autre jour à la radio que nous serions, par rapport à la crise, dans la 2ème branche du W (celle qui remonte, attention à la 3ème qui sera très brutale et descendra très bas...
Qu'en penses -tu ?

Amitiés de Marseille

Québec Bourse a dit…

Bonjour Totirakapon

Il y a en effet une école de pensée qui prévoit que le pire est à venir, que nous allons payer un jour pour le niveau d'endettement des particuliers en Occident et pour celui de certains gouvernements (en particulier, celui des États-Unis). Que la machine économique va se figer en quelque sorte et que les gouvernements n’auront plus les ressources pour la relancer par leurs interventions, comme ils l’ont fait récemment.

Tant qu’à moi, je suis plutôt optimiste, la bourse est le reflet des économies et le développement des économies émergentes (Chine, Inde, Brésil...) me rassure, ces économies continuent de rouler à fort régime et vont demander dans les prochaines années des matières premières (bon pour le Canada…) et de plus en plus de produits de consommation de toute sortes. Les Chinois ont beaucoup d’argent non utilisé, c’est eux qui seront et qui sont peut-être déjà, la plus grande puissance économique au monde. Je vois ces économies émergentes comme le nouveau moteur du prochain cycle de croissance économique et du gonflement de la prochaine bulle boursière. Ce n'est que mon opinion et il y aura toujours un risque à investir en bourse.

Salutations à mes deux amis marseillais.

Denis