lundi 15 décembre 2008

Le CELI, particulièrement intéressant pour les actions?

.
Le compte d'épargne libre d'impôt (CELI) s'en vient, le 1er janvier 2009. On pourra y mettre à l'abri de l'impôt différentes formes d'épargnes et de placements, jusqu'à un maximum de $5,000 de contributions par année. Il m'apparaît particulièrement intéressant de se servir de cet abri fiscal pour y déposer des actions d'entreprises, puisque vous n'aurez pas à payer d'impôt sur les dividendes ou d'avoir à déclarer de gains de capital quand vous procéderez éventuellement à leur vente (si bien sûr, leur valeur a augmentée entre-temps). En contrepartie, vous ne pourrez pas bénéficier de déduction pour pertes de capital, s'il y a lieu.

Puisque les actions sont, selon moi, présentement sous-évaluées après la débâcle des quinze derniers mois, elles offrent un bon potentiel d'augmentation de leur valeur d'ici quelques années: vous pourrez alors les vendre, sans avoir à être taxé sur votre gain de capital. Utiliser cet abri fiscal pour protéger de l'impôt un certificat de dépôt à 2%, c'est, selon moi, sous-utiliser le potentiel de cet abri fiscal. Mais ce n'est que mon point de vue personnel, je ne suis pas fiscaliste. D'autre part, ce compte n'est pas nécessairement le meilleur choix pour tous, les REER demeurent plus avantageux pour certains (voir le texte de Michel Girard ci-dessous). Comme je ne veux pas vous induire en erreur, je vous suggère donc, pour en savoir plus, de consulter l'un ou l'autre des sites ou textes suivants:




.

3 commentaires:

Québec Bourse a dit…

Merci pour vos commentaires.

biggil a dit…

J'ai beau chercher, je ne trouve pas de réponse à ma question.
Combien coutera en frais (ouverture et/ou opération) le CELI ?

fabien a dit…

Bonjour Biggil, je suis l'éditeur du site www.celi.ca. Votre question est très pertinente mais il faut simplement voir le celi comme un cousin du REER alors, vous avez pleine latitude! Si vous ouvrez un compte de courtage traditionnel ou à escompte, les frais sont les mêmes. Un compte de fonds communs, a rarement des frais d'entrée mais parfois des frais de sorties et bien sûr des frais de gestion entre 1 et 3% annuel. POur ceux qui ne savent pas encore l'objectif désiré du CÉLI, un compte à haut rendement comme Manuvie, Promutuel ou ING fait bien l'affaire et ce sans frais d'aucune sorte!