lundi 1 décembre 2008

Le bottom fishing est un sport hasardeux

.
En une journée, les marchés ont perdu ce qu'ils avaient mis une semaine à gagner. La violence de la réplique des "bears" est révélatrice de leur force. L'économie américaine est tellement inquiétante qu'il devient hasardeux d'essayer de trouver le fond, de s'aventurer à faire du "bottom fishing", embarquer dans ce marché est actuellement une entreprise risquée.

Il y a plein d'occasions d'achat dans ce marché dans une perspective de long terme, j'en mentionne régulièrement sur ce blog et je suis persuadé que vous en voyez également plusieurs que vous pourriez me suggérer. Le hic, c'est que le prix que vous allez payer aujourd'hui, bien que attrayant à première vue, est peut-être encore trop élevé par rapport à celui qui s'offrira à vous dans quelque temps, quand l'ampleur de la récession américaine sera davantage visible. Est-ce que la déprime des marchés amènera alors l'indice Dow Jones à 7,000 points, le S&P 500 à 700 points et le TSX sous les 7,500 points? Si de tels fonds étaient atteints, ce qui semble une aubaine aujourd'hui, nous apparaîtra trop cher payé.

Certains jours, j'ai envie de mettre une pancarte devant ce blog: "Fermé jusqu'au printemps". Je me sens un peu mal à l'aise de parler d'une "occasion d'achat", en pensant que le titre pourrait reculer d'un autre 10 ou 15%. D'un autre côté, même si le jour J n'est pas encore en vue, il faut se préparer, ouvrir nos radars, remplir notre liste de surveillance de titres prometteurs. Même si l'on décide de ne pas acheter maintenant, il faut se préparer longtemps à l'avance, pour être prêt quand on aura l'impression que le point de retournement est en vue.
.

3 commentaires:

Québec Bourse a dit…

Merci pour vos commentaires.

Condor... a dit…

Est-ce que le marché va baisser encore d'un autre 10%? Peut être...
Aujourd'hui, je me suis acheté un habit en vente à $200. Il se vendait $400 au début de l'année. J'ai donc fait une économie de 50% par rapport à sa valeur d'il y a quelques mois. Aurait-il été possible de l'acheter à $180 (10% moins cher que je l'ai payé)si j'avais attendu quelques jours ou quelques semaines?? Peut être...
À $200, j'ai déjà fait un très bon deal et je sais que ce même habit reviendra au prix de $400 une fois le spécial terminé. J'ai le choix de payer $200 moins cher aujourd'hui en sachat qu'a plus long terme que j'ai fait un très bon choix ou d'attendre que le prix descendre à $180 et faire à peine un peu mieux que maintenant. Et si le prix ne baissait pas à $180 mais qu'il augmentait à $220 ??? Le prix est bon aujourd'hui, alors pourquoi ne pas en profiter!
PS: N'acheter pas un titre parce qu'à première vue il n'est pas cher. Faîtes vos classes avant!

Québec Bourse a dit…

C'est vrai Condor que l'on a tendance au moment de l'achat d'être obsédé par le prix qu'on paye pour un titre: il est tellement frustrant de réaliser deux jours plus tard qu'il a descendu d'un autre 10%... Comme si on pouvait cibler exactement le meilleur moment d'entrer pour un titre qui descend depuis plusieurs mois, comme si on pouvait être le dernier à entrer parmi des millions d'acheteurs... Je me souviens d'avoir acheté des actions de Corning à $2.00, alors que le titre avait frôlé les $1.00 quelques semaines avant, quand Corning a remonté au-dessus des $20 et que j'ai vendu mes actions (un de mes rares vrais bon coups…), je me souciais peu d'avoir acheté à $2, plutôt qu'à $1...

Denis