jeudi 8 janvier 2009

Dix titres de "catégorie B" qui ont un potentiel de redressement...

.
Pour faire suite à ma chronique précédente et à celle du 2 janvier où je vous présentais ma sélection de titres intéressants pour 2009, voici quelques entreprises de "catégorie B" qui, selon moi, pourraient voir leur titre s'apprécier de façon importante d'ici 24 mois. C'est sur la base de leur cours actuel que ces titres suscitent mon intérêt, ce ne sont pas nécessairement les meilleures entreprises dans un horizon long terme (dix ans). Ce n'est que mon modeste point de vue, à vous d'y regarder de plus près pour vous faire votre propre opinion.

Alimentation Couche-Tard (ATD.B-TSX), $13.66: beaucoup d'acquisitions à digérer au cours des dernières années qui devraient se rentabiliser
Kingsway Financial Services (KFS-TSX), $6.80: compagnie d'assurance qui devrait voir ses bénéfices remonter, en même que le cours des marchés boursiers
Motorola (MOT-NYSE), $4.43: a déjà été une entreprise de catégorie A...
Tomkins (TKS-NYSE), $8.24: durement pénalisée à cause de son lien avec deux secteurs en difficulté (construction et automobile)
ING Groep NV (ING-NYSE), $11.02: marque reconnue et créneau spécifique (ING Direct)
Lloyds Tsb Group Plc (LYG-NYSE), $7.43: durement pénalisée par la chute du marché du prêt immobilier en Grande-Bretagne
Deutsche Telekom Ag. (DT-NYSE), $14.64: première entreprise allemande dans les télécommunications
Whole Foods Market Inc (WFMI-Nasdaq), $10.01: occupe un créneau spécifique (épiceries qui offrent des produits "naturels et organiques")
SK Telecom Co. LTD (SKM-NYSE), $17.24: domine le marché sud-coréen des télécommunications
Lenovo Group Limited (LNVGY-OTC), $5.05: premier fabricant chinois d'ordinateurs
.

6 commentaires:

Québec Bourse a dit…

Merci pour vos commentaires.

Anonyme a dit…

WFMI : est un "HOLD" ,le rebond de 20 % et + jusqu'à 12 $ semble de bonne augure .
Je pense que le secteur "bio " est défensif malgré la crise.D'autre part ils "digèrent" leur grosse acquisition:
"Wild Oats Market" (et les complications juridico-financières )...
Pour Lyg : je croise les doigts également...(ainsi que pourAIB en Irlande).
Ing semble plus solide que les précédentes
Robert-d

Condor a dit…

Je me méfierais beaucoup de Kingsway Financial. Ils ont pour plus de $4 milliards d'actifs au bilan et seulement une capitalisation boursière de +-$350 millions.

Deux années consécutives avec des pertes (BPS -$0,33 en 2007; -$2,33 en 2008). La Cie a pour $4,6 milliard d'actifs et sa capitalisation boursière est de seulement $311 millions.

Soit c'est une super aubaine que je ne reconnais pas, soit elle est sur endetté et qu'il y a peut être anguille sous roche.

Québec Bourse a dit…

à Robert-d

Whole Foods Market (WFMI-Nasdaq) n'aura pas la tâche facile au cours des prochains mois: la difficile situation économique aux États-Unis pourrait amener certains consommateurs à privilégier le prix à la qualité des aliments. Le panier d'épicerie coûte plus cher chez Whole Foods Market, ce qui est un handicap lorsqu'il y a une récession.

Par contre, ce type d'épiceries s'inscrit dans un courant social grandissant: la préoccupation pour une alimentation plus saine, le respect de l’environnement, le commerce équitable… J'aime les valeurs de cette entreprise, il faut visiter son site pour bien comprendre: www.wholefoodsmarket.com.

Son généreux dividende (+ de 6% actuellement) est à la fois un avantage et un danger, si sa taille est remise en question dans le contexte difficile de 2009, certains investisseurs pourraient quitter. Et comme tu l’as dit, l’acquisition de Wild Oats ne se déroule pas en douceur.

Le titre pourrait redescendre vers les $10 si les résultats des prochains trimestres sont décevants. Son bond de plus de 20% cette semaine était attribuable à une nouvelle : l’achat massif d’actions par un riche investisseur. J'aime donc ce titre dans un horizon de quelques années, au delà de la crise économique actuelle.

Denis

Québec Bourse a dit…

à Condor

Tu soulève un bon point: il faut se méfier des aubaines quasiment trop belles pour y croire. Est-ce qu'il y a anguille sous roche? Le titre fluctue de façon importante ces jours-ci. Il y a donc un élément de risque dans ce titre. Si les marchés boursiers se replacent dans le second semestre de l'année, toutes les compagnies d'assurance qui sont de gros investisseurs institutionnels, vont voir leurs résultats financiers s'améliorer. Si la récession prend de l'ampleur et se prolonge, c'est une autre histoire.

Ce titre est en quelque sorte un "quitte ou double".

Denis

Anonyme a dit…

WFMI : Je pense aussi que c'est un investissement à long terme ,ce titre fait pour l'instant partie de la sélection d'une des publications (SA) du Motley Fool.(partisant d'une stratégie de buy & hold)
A propos du dividende ,je pense qu'il est provisoirement supprimé comme dit ici un participant du" message board":
"Yep, unfortunately Scott, Whole Foods did cease their dividend earlier in the year in an effort to try and shore up the balance sheet. I think it's actually a good move -- right now that extra cash can go towards remodeling the remaining Wild Oats stores, as well as new store expenses. In my opinion, that's a better potential return on investment than a dividend. "

Malgré cela, ce genre d'activité demande une attitude et une éthique irréprochable ... afin de garder une bonne image de marque malgré les médisances ou calomnies : pas facile...
robert d