jeudi 22 janvier 2009

Combien valent les actions de Microsoft?

.
Le titre de Microsoft (MSFT-Nasdaq) a connu l'une des pires journées de son histoire aujourd'hui, perdant près de 12%, pour finir la séance à $17.12. L'annonce de résultats trimestriels décevants a provoqué cette chute importante: les bénéfices ont été de $0.47 l'action, ils étaient de $0.50 au même trimestre l'an dernier. Les analystes s'attendaient à $0.49 par action. Les revenus de Microsoft ont légèrement augmentés atteignant 16.6 milliards de USD, en comparaison de 16.4 milliards l'an dernier.

Les propos de son directeur général, Steve Ballmer, ont amplifié les doutes des investisseurs pour les prochains trimestres: "Nous sommes au milieu d'une situation économique qui se produit une fois durant une vie. L'économie entraîne à un plus bas niveau la consommation des particuliers et des entreprises". L'entreprise a donc décidé de licencier 5000 employés pour s'ajuster à la baisse appréhendée de la demande.

L'action se retrouve à son plus bas niveau depuis 1997. En 1997, les revenus annuels de Microsoft étaient de 11.4 milliards, ils dépassent les 60 milliards aujourd'hui. Ses bénéfices annuels étaient d'un peu plus de 3 milliards en 1997, ils dépassent les 17 milliards cette année. Pourtant le prix de l'action est le même aujourd'hui qu'en 1997. Sans parler que le titre a frôlé les $60 en 1999. On pourrait penser que l'on misait à l'époque sur une forte croissance et qu'elle n'est plus au rendez-vous... Pourtant, les revenus de Microsoft viennent tout de même d'augmenter de 52% en trois ans et les bénéfices de 44% durant la même période!

Certes, les revenus et les bénéfices de l'entreprise vont probablement reculer pour la première fois cette année. Mais est-ce que cela justifie une pareille dévaluation du titre? Les entreprises technos sont apparemment condamnées à la croissance, le moindre recul est perçu comme un signal pour se précipiter vers la sortie. Je comprends un peu quand il s'agit d'entreprises situées dans les strates les plus compétitives du secteur technologique où un avantage se perd rapidement, mais l'on parle ici d'une entreprise dont plusieurs de ses produits dominent leur segment de marché (Windows, MS Office, Windows Server...)

J'entendais à L'heure des comptes ce soir que Microsoft pourrait essayer d'acquérir Research in Motion, elle dispose d'importantes liquidités pour le faire. Ça semble plus intéressant que l'idée d'acquérir Yahoo qui perd constamment du terrain devant Google. Microsoft est entourée d'une imposante "tranchée" économique (moat) et elle possède un solide bilan financier. Par contre, il y a près de 9.4 milliards d'actions en circulation, ce qui est beaucoup et rend obligatoire le maintien de marges bénéficiaires élevées. De plus, l'augmentation de la valeur du dollar américain depuis quelques mois, rend plus dispendieuse l'acquisition de ce titre américain par l'investisseur canadien.

Jusqu'où descendra le titre de Microsoft au cours des prochaines semaines, suite aux résultats d'aujourd'hui et aux perspectives peu reluisantes à court terme? Quelle est la valeur réelle des actions de Microsoft? À mettre, à tout le moins, sur son radar pour sérieuse observation...
.

2 commentaires:

Québec Bourse a dit…

Merci pour vos commentaires.

Condor a dit…

Microsoft a été très généreux envers les dirigeants en leur distribuant des options à profusion.
Ce qui a comme conséquence de distribuer les profits aux dirigeants détenant ces options. La dillution du capital est tel qu'il ne reste plus rien aux actionnaires.