lundi 5 janvier 2009

Le cycle émotionnel de l'investisseur

.
Vous connaissez le cycle émotionnel de l'investisseur? Ci-dessous, un schéma qui résume les différentes phases de ce cycle qui va de l'optimisme, à l'euphorie, au découragement, puis au retour de l'optimisme. À noter, le point culminant du risque financier qui est atteint lors de la période d'euphorie et le point culminant des occasions de placement qui est atteint lors de la phase de découragement/dépression. En ce début 2009, après l'année de misère que nous venons de connaître et avec la perspective d'une récession, où vous situez-vous?
.
.

3 commentaires:

Québec Bourse a dit…

Merci pour vos commentaires.

Equipe valeur et conviction a dit…

Au vu de votre sondage, on ne se situe à peine dans la phase de capitulation.

Si on compare les per moyens historiques à long terme du S&P, on pourrait également penser qu'on se situe aussi dans cette zone.

Par contre, en fonction de la marge de sécurité sur l'Earning Yield, on peut penser qu'on est proche du désespoir.


Bref, je ne suis pas plus avancé que vous ;-)

Québec Bourse a dit…

Bonjour à mes amis de Valeur et conviction

Je vous sens un peu plus déprimés que moi face à l'état des marchés. La pluie de nouvelles négatives des derniers jours semble vous donner raison. Moi, l'arrivée de Barack Obama à la présidence des États-Unis le 20 janvier, me donne de l'espoir. Les prochains mois seront en dents de scie, il faut s'attendre à de mauvais résultats trimestriels pour la première moitié de l'année. Après j'espère que le "stimulus package" de la nouvelle administration commencera doucement à se faire sentir, ce qui ferait remonter les marchés dans le second semestre de l'année.

Qui vivra, verra.

Denis