lundi 21 janvier 2008

Ayoye!

Les marchés européens, asiatiques et sud-américains reculent de 4 à 6% selon les indices aujourd'hui: la perte de confiance dans les institutions financières s'accentue, le plan de relance de Georges W. Bush n'impressionne pas, le spectre d'une récession américaine qui entraîne les autres économies de la planète prend de l'ampleur...

Qu'est-ce qu'un petit investisseur peut faire face à une perspective aussi inquiétante? Ne pas paniquer. Réponse simpliste, mais je n'en connais pas d'autres. Se rappeler la citation de Warren Buffet: "Be fearful when others are greedy. Be greedy when others are fearful". Le scénario du 10% de descente supplémentaire que j'évoquais samedi pourrait se concrétiser rapidement. Les prochaines semaines risquent d'être déprimantes pour le petit investisseur mais pourraient éventuellement constituer une période d'opportunités pour des placements qui rapporteront à moyen terme. Le défi c'est d'identifier quand le fond aura été atteint. Pas évident.

P.S. Les marchés américains sont fermés aujourd'hui (congé de Martin Luther King), tant mieux, ça va permettre de calmer la mise un peu...

2 commentaires:

Québec Bourse a dit…

Merci pour vos commentaires.

Laurent a dit…

Gardons les yeux grand ouverts et allumons le radar à opportunites ! :-)