mardi 1 janvier 2008

Que nous réserve 2008?

D'après le sondage du mois de décembre auprès des lecteurs de ce blog, une majorité demeure optimiste quant à l'année boursière 2008: 64% des répondants contre 36%, croient à l'avancée de l'indice du S&P 500, plutôt qu'à son recul. Cependant, on remarque que près de 28% des répondants prévoient un recul de plus de 10%, ce qui serait très élevé: ces investisseurs adhèrent sans doute à la thèse d'une inévitable récession américaine cette année suite à la crise des "subprime" et au resserrement du crédit. La majorité des répondants (36%) estiment cependant que l'indice grimpera de 5 à 10%.

Le pire de la tempête engendrée par les prêts hypothécaires à risque sur le marché boursier américain est-il passé ou à venir? C'est ce nous apprendrons au cours des prochains mois.

Bonne année 2008 aux lecteurs de Québec Bourse!

6 commentaires:

Québec Bourse a dit…

Merci pour vos commentaires!

Condor... a dit…

Je viens de prendre connaissance de votre blog.

Je suis agréablement surpris par la qualité d'ensemble et trouve très intéressant de lire vos commentaires.

C'est quand même beaucoup de travail et je vous en félicite.

Je reviendrai y faire un tour c'est certain.

Merci de partager vos informations et commentaires.

Québec Bourse a dit…

Merci Condor pour les bons mots au sujet de mon blog. Je commence un peu à manquer de souffle et de temps... Si les marchés repartaient en grande, j'ai l'impression que l'inspiration me reviendrait assez rapidement...

Bonne année!

Jonction7

Charles a dit…

Salut!
Faut pas lacher, je viens souvent faire un tour, ca me donne des bonnes idées de recherche de titre. Pour ma part, j'admire beaucoup Krugman et Greenspan et, bien qu'ils s'obstinent entre eux de temps en temps, leur impression générale est:

Pour Greenspan, les derniers propos officiels étant qu'on allait pas avoir de récession (U.S.) alors que quelques semaines plus tard, il disait au sénat que la situation ne s'améliorait pas comme il le voulait et que si des mesures immédiates de 70 milliards n'étaient pas faites, le pays allait vers une récession certaine.

Pour Krugman: Nous sommes dans un peak immobilier jamais vu et il s'attend que les prix des propriétés baissent dès cette année et ce, pour entre 5 et 7 ans dans les zones les plus chères.

Bref, ca regarde mal. Je vais probablement me réfugier dans les titres moins sensibles aux ralentissements économiques. On verra en temps et lieux.

Charles

Québec Bourse a dit…

Bonjour Charles

Points de vue intéressants et effectivement inquiétants. L'année a bien mal débuté aujourd'hui sur les marchés américains. Est-ce un avant-goût de ce qui nous attend? On verra bien et au pire, si les marchés baissent, ce sera le temps de faire des achats...

Bonne année!

Jonction7

Laurent a dit…

Je viens regulierement sur ce blog, et je trouve que tes articles sont de qualité. Keep it up !

Bon courage ! :)