jeudi 3 janvier 2008

STARBUCKS: craintes exagérées ou justifiées?

Starbucks (SBUX) se transige ce matin près de $18,50, suite à une décote hier de Bear Stearns qui l'a descendu de "outperform" à "peer perform". On craint que le ralentissement économique et les revenus réduits des consommateurs américains les éloignent des cafés un peu trop dispendieux de Starbucks.

Lors du dépôt de son dernier rapport trimestriel à la mi-novembre, Starbucks avait revu à la baisse ses prévisions pour le taux de croissance de ses profits en 2008 : une croissance qui serait de 17% à 21%, plutôt que le 20% à 22% antérieurement prévu. L’entreprise anticipait déjà que le premier semestre de l’année serait plus difficile aux États-Unis, avec un ralentissement dans les dépenses de consommation qui devrait avoir un impact sur la croissance de ses ventes et de ses profits sur ce marché.

Depuis, l'action qui était à $26 au début novembre a chuté de près de 30%. Elle a perdu plus de 50% de sa valeur depuis un an. La crainte d'un ralentissement économique aux USA, voir d'une récession, est bien réelle, mais une telle chute de la valeur de l'action est-elle justifiée? Après tout, Starbucks prévoit toujours une croissance de ses profits de 17 à 21% cette année et ouvrir 2500 nouveaux magasins à travers le monde. Mr Market ferait-il un excès de pessimisme? Qu'en pensez-vous?

6 commentaires:

Québec Bourse a dit…

Merci pour vos commentaires.

MarcV a dit…

Les analystes semblent craindre particulièrement la concurrence des McDonalds's et cie qui se démarquent de plus en plus au niveau du café de qualité à bas prix. Veux ou veux pas, ca va finir par faire mal à Starbucks qui va avoir de plus en plus de difficulté à fourguer ses cafés lattés à 6$.

La hausse du prix des produits laitiers va aussi affecter SBUX dans les prochains trimestres.

Ca fait un petit bout de temps que je surveillais cette lente descente et j'ai pris une brève position hier mais j'ai été chicken et j'ai revendu presque aussitôt (heureusement!).

iguane a dit…

us les soucis sur l'immobilier. Starboucks me semble surtout "solide" parce que c'est un bon moyen de prendre des magasins dans les villes. (Je dis peut-être une bêtise, c'est une intuition que j'ai eu en voyant fleurir des starbucks café à Paris ces 6 derniers mois...pouah!...)

Condor a dit…

Dixit François Rochon(Giverny Capital) "En avril, je considérais que le titre méritait d’être conservé malgré son P/E élevé. Je crois aujourd’hui – étant donné son évaluation plus attrayante – qu’il devrait être considéré comme une opportunité d’investissement."

Condor... a dit…

Bon j'ai transmis trop rapidement mon commentaire précédent. Malgré ce qu'en dit François Rochon,je ne suis pas présentement de son avis. Je vais donc attendre quelques temps avant de faire un "move" sur ce titre...

Picbois a dit…

Personnellement je crois que le titre est très punit pour la valeur qu'il a. Evidemment que la compagnie sera punit par le cout des produits laitiers qui montent mais cela s'applique à toutes les chaines de restauration qui vendent ce type de café. Les consommateurs de SBUX sont peu intéressé par le type de café que vend Mcdo, qui n'a rien à voir avec celui de SBUX soit dit en passant. Juste au niveau de l'image que dégage un café de SBUX vs McDo, on est à 200 milles... Interessant ce que Iguane a dit car j'ai été moi-même frappé par les lignes devant les SBUX à Paris l'été dernier (la mecque des café sympa!). Je crois fortement aux produits et aux corrections apportées au modèle d'affaire dernièrement. J'aime pas la tentative d'avoir une étiquette de musique mais bon, selon moi, c'est un Buy présentement pour ceux qui veulent une compagnie de qualité à garder pour longtemps.