lundi 21 janvier 2008

Bulletin météo

"Trop tard pour vendre et trop tôt pour acheter": je ne sais plus où j'ai entendu ça aujourd'hui. On pourrait dire aussi: trop tard pour prendre l'avion et éviter la tempête qui a débuté, il faudra y faire face. J'ai l'impression que nous, les petits investisseurs, sommes un peu comme les propriétaires de résidences fragiles qui avons placardé nos fenêtres de contre-plaqués en attendant l'arrivée de l'ouragan. On espère que ça va tenir et qu'il sera moins fort que prévu.

À trois heures cette nuit, quand les marchés vont ouvrir en Europe, on va avoir une idée de l'ampleur de cette tempête qui va frapper à leur tour les marchés américains à l'ouverture demain matin. Le hasard a voulu que les marchés, partout sur la planète, reçoivent une première secousse un jour férié aux États-Unis: permettant aux vents mauvais de prendre de l'ampleur avant de frapper la côte américaine. Cela a créé une puissante tornade qui n'a fait que retenir sa puissance pendant 24 heures. Si ça se détériore davantage cette nuit en Asie et en Europe, l'impact sera majeur, à n'en pas douter.

2 commentaires:

Québec Bourse a dit…

Merci pour vos commentaires

Charles a dit…

Ce n'est qu'un mauvais reve!! J'essais de me le repeter mais je crois pas que ca soit la peine.

Trop tard pour en sortir? Il n'est jamais trop tard. Quand Nortel a droppe de 130 a 70 le lendemain, il etait temps de sortir... avant qu'il ne tombe a 20 :P

En meme temps, je suis content. Je perds de l'argent mais ca va remettre les idees en place a plusieurs aux US. Disons que ce peuple a une capacite immense a se developper mais depuis 5-6 ans c'est plus comme avant... mais ca c'est une autre histoire